yoga sommeil nuit

Comment le Yoga a changé mes nuits !

De la tenue que j’allais porter le lendemain au film que j’avais vu la veille en passant par « pourquoi la terre est ronde ? » Et autres questions métaphysiques… Tout y passait. Mon cerveau n’arrêtait pas de tourner…
Ce serait mentir de dire qu’aujourd’hui je m’endors systématiquement en un clin d’oeil. Néanmoins, grâce au Yoga et à la méditation, j’ai une boîte à outils merveilleuse pour que Morphée passe la cinquième vitesse et vienne me chercher fissa. Et parce que j’ai envie que vous aussi puissiez dormir comme des bébés, voici quelques-unes de ces astuces.

Promis, vous arrêterez de compter sans succès les moutons 🙂

Dormir rime avec RESPIRE

Respirer, s’écouter respirer… Cette chose si simple que l’on a totalement oublié dans notre société où l’on cherche perpétuellement à se détourner de l’instant présent, et par conséquent de tout ce qui peut nous y connecter, comme la respiration.
Pourtant, si il y a bien quelque chose que l’on peut contrôler dans notre corps, c’est elle. Impossible (ou alors il faudra m’expliquer comment) de réguler sa température, les battements de son cœur ou encore sa tension artérielle. On peut, en revanche, facilement ralentir la respiration, la faire plus profonde, la retenir… Et par extension agir sur le stress – car c’est bien ce petit chenapan qui est responsable des insomnies.
Il y a quelques années, bien avant de pratiquer le Yoga, je traversais une période un peu chaotique et passais des nuits blanches à ressasser ce qui n’existait plus (le passé) et ce qui n’existait pas encore (le futur). Heureusement pour mes nuits, j’ai recroisé à cette période le chemin d’une amie qui était déjà très portée sur le bien être. Et au cours d’une discussion où je lui expliquais, le regard totalement cerné, à quel point il m’était difficile de trouver le sommeil, elle m’a simplement demandé : « as-tu essayé d’écouter ta respiration avant de dormir ? ». Euh… non.
Le soir même, aussitôt glissée sous ma couette, j’ai donc écouté ce doux chant qu’est la respiration, mobile et immobile à la fois, sans essayer de le modifier ni de l’analyser. Je m’attardais sur les inspirations, les expirations, l’espace entre elles… Et puis, miracle de la nuit, je me suis endormie.

Aller plus loin…

Ecouter sa respiration a un effet immédiat sur le mental.

Respiration nadi shodana
Respiration nadi shodana

Mais pour accéder au lâcher prise avec le souffle, les possibilités sont infinies. L’un des exercices de respiration habituellement pratiqué pour se préparer à la méditation, « Nadi Shodana », consiste à respirer de façon alternée. Et c’est un pur bonheur pour l’esprit !

  • Explications : narine droite bouchée avec le pouce, on inspire narine gauche. Puis narine gauche bouchée avec le petit doigt, on expire narine droite. A nouveau on inspire narine droite en gardant narine gauche bouchée, puis on expire narine gauche en bouchant narine droite, ainsi de suite… Pratiquez cet exercice les yeux fermés, en vous concentrant sur le calme intérieur. Essayez de compter mentalement pour inspirer et expirer sur le même rythme (4 temps sur l’inspiration et 6 sur l’expiration, par exemple).

La rétention est aussi une bonne technique imparable pour se détendre.

  • Inspirez profondément sur 4 temps, retenez la respiration 4 temps, expirez par la bouche 4 temps, bloquez les poumons à vide 4 temps…
    Et recommencez.
    Vous vous serez endormi avant de m’en avoir dit des nouvelles !

Yoga : des postures qui assouplissent… et assoupissent !

Outre le pouvoir de la respiration, j’ai découvert avec le Yoga qu’il était possible à la fois de se détendre et de re-énergiser le corps. Avec les postures, on envoie un message ciblé à la zone souhaitée (« je veux détendre mes épaules, je veux ouvrir mon bassin, je veux étirer ma colonne vertébrale… »). Là encore, les possibilités sont illimitées.
Comme vous le savez sûrement, le bruit incessant du mental génère du stress, qui lui même impacte le corps. En dénouant les zones de tension, on va donc directement agir sur le système nerveux et améliorer la qualité du sommeil.

La posture de l’enfant, par exemple, est une posture idéale pour se ressourcer, calmer le flux de ses pensées, préparer le corps à dormir…

  • Explications : Au sol, écartez les genoux plus larges que les hanches, orteils se touchent, posez le front devant à même le sol et laissez les bras devant (pour vous étirer le dos) ou retomber au sol derrière (pour un relâchement total).
    Gardez le nez au contact du sol pour étirer la nuque.
    Fermez les yeux et respirez profondément.

La demi-pince est aussi une posture à pratiquer avant d’aller dormir.

  • Fléchissez le genou droit et ouvrez la hanche en posant la plante du pied droit contre l’intérieur de la cuisse gauche, genou droit au sol.
    Posture de la demi pince
    Posture de la demi pince

    Si vous ne touchez pas le sol avec votre genou, soutenez-le avec un coussin.
    Inspirez en allongeant la colonne vertébrale, comme si vous vouliez que votre ventre s’allonge sur la cuisse devant.
    Expirez en vous penchant vers la jambe gauche, en veillant à garder le dos et le cou droits.
    Posez les mains de chaque côté de la jambe gauche. Fixez le gros orteil gauche et respirez profondément.
    Répétez de l’autre côté.

Dernière posture de relâchement :

  • Etendez-vous sur le dos et allongez les jambes le long d’un mur, à la verticale.
    Laissez les bras ouverts sur le côté, paumes de main dirigées vers le haut.
    Fermez les yeux et laissez-vous aller dans la posture. Bonheur.

Soyez toujours à l’écoute de votre corps, ne forcez jamais. Grâce à la respiration, vous prendrez conscience que c’est vous qui devez contrôler le mental, et non l’inverse.

Faites de beaux rêves 🙂

L'équipe

Conçu avec amour par Nature et Découvertes, le blog de la Tribu réunit curieux et passionnés, des optimistes dans l’âme désireux de porter un nouveau regard sur le monde.
Il accueille des plumes de Nature et Découvertes et des contributeurs passionnants, occasionnels ou réguliers, blogueurs et spécialistes.

Adeline Alternative Montessori

Adeline

Sème et diffuse la bienveillance !

Andréa

Andrea

Créative, écolo, geekette, éternellement optimiste

Anne-Claire

Anne-Claire

Maman bio, green-geekette, accro au homemade

Audrey

Audrey

Accro aux belles rencontres, aux mille et une curiosités de la vie

Blaise

Blaise

Méditation, cultures du monde font partie de ses sujets favoris

Camille

Pleine de vie, positive, à l’affût des tendances

Camille Mange tes légumes

Camille

Blogueuse, Cycliste & Naturopathe

Catherine

Catherine

Aiguise sa curiosité sur les tendances bien-être et de la parentalité

Julie from Paris

Julie

Communicante engagée, ecolo girl optimiste et naturopathe

julieg

Julie

Aventurière coquette, blogueuse gourmande et éternelle enthousiaste!

Laura Oh my Buddha

Laura

Yogini dans le vent !

Marie-Hélène

Dingue de la philosophie Montessori, aventurière dans l’âme, auteure passionnée