Toutes les émotions sont belles, apprenez à les voir comme telles

Toutes les émotions sont belles, apprenez à les voir comme telles

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Le mot « émotion », vient du latin emovere, qui veut dire « mettre en mouvement ». L’émotion est avant tout une énergie en mouvement.

Une émotion est une réaction psychologique et physique à une situation. Elle a d’abord une manifestation interne et génère une réaction externe. Elle est provoquée par la confrontation à une situation et à l’interprétation de la réalité.

Une émotion est un signal ; un signal de notre cerveau pour nous pousser à agir. Toute émotion a un rôle à jouer, un message à apporter.

La théorie des émotions de basedu psychologue américain Paul Ekman identifie 6 émotions de base : la tristesse, la joie, la colère, la peur, le dégoût et la surprise.

Robert Plutchik, un autre psychologue américain, a lui aussi créé une classification, sous forme de roue cette fois, pour illustrer diverses émotions motivantes et nuancées.

Plutchik a organisé ses émotions en paires d’opposés : la joie et la tristesse, la peur et la colère, le dégoût et la confiance, la surprise et l’anticipation, et on peut voir sur la roue les degrés d’intensité de ces émotions.

Toutes les émotions sont belles !

Si l’on regarde les 6 émotions de base d’Eckman, il serait tentant de dire qu’il y a 2 émotions positives et 4 émotions négatives dans la liste.

Pourtant, les mots ‘positif’ et ‘négatif’ ne sont pas pertinents en ce qui concernent les émotions ; car comme nous l’avons vu, les émotions sont des signaux, qui nous donnent des messages. Je vous invite donc plutôt à y penser comme étant des émotions agréables ou désagréables, en fonction de votre ressenti.

De plus, notre bonheur ne dépend pas de la fréquence ou la durée de nos émotions agréables, il dépend en fait de notre capacité à gérer les émotions désagréables qui sont inévitables. Car objectivement, tout ne peut pas toujours se passer comme nous le désirerions dans notre vie !

Par conséquent, la meilleure décision que vous pouvez prendre pour votre équilibre psychologique est d’accepter toutes vos émotions comme valables et d’accepter de les ressentir dans votre corps.

 Nos émotions nous connectent à notre authenticité.

Sans elles, nous ne pourrions pas nous connecter à nos vraies passions, savoir ce dont nous avons réellement besoin et ce que nous désirons… et trouver la motivation pour atteindre nos objectifs.

C’est pourquoi il est si important d’accepter toutes nos émotions comme valables et utiles.

Or, le moyen le plus rapide de bloquer notre capacité à accéder à notre sagesse émotionnelle consiste à considérer une partie de nos émotions comme « négatives » ou quelque chose à éviter ou à changer.

Pour que nos émotions nous soient utiles, nous devons porter un intérêt à ce que nous ressentons vraiment, et non à ce que nous préférerions ressentir. Si les émotions existent, c’est que nous sommes totalement équipés pour pouvoir les ressentir, elles ne représentent donc aucun danger.

Lorsque nous ignorons ou refoulons certaines émotions, d’autres font surface et sont de plus en plus fortes. Il en résulte des émotions cycliques, des schémas émotionnels bloqués et de l’anxiété.

Nos émotions nous protègent.

En effet, et c’est la fonction première de nos émotions.

Par exemple, notre peur est intrinsèquement liée à notre instinct de sécurité et nous permet d’éviter les dangers potentiels. Notre colère, elle, nous permet d’établir des limites et de nous défendre.

Donc, même si parfois nos émotions nous paraissent insurmontables, elles sont en fait là pour nous aider et veulent le meilleur pour nous.

Enfin, nos émotions nous aident à naviguer dans notre monde.

Les humains sont des créatures sociales. Notre espèce a si bien réussi en raison de notre capacité à coopérer les uns avec les autres, de manière vaste et complexe.

Les émotions nous donnent la capacité de communiquer les uns avec les autres et font partie intégrante de notre intelligence sociale. Nos émotions ont évolué en tant que partie intégrante de notre biologie, ce qui explique pourquoi de nombreux autres animaux manifestent les mêmes émotions que nous. Elles ont évolué en tant que stratégies de survie bien avant que nous ne devenions humains.

Ainsi, lorsque nous perdons la capacité de ressentir nos émotions, nous perdons également notre capacité de fonctionner dans le monde.

Il est beaucoup plus facile de changer notre dynamique émotionnelle intérieure en travaillant avec nos émotions plutôt que contre elles. Car tout ce à quoi l’on résiste persiste.

Comment mieux accepter ses émotions

Tout d’abord, acceptez que la vie soit faite d’émotions agréables et d’émotions désagréables. On ne peut pas toujours être heureux. C’est un fait qui ne vous réjouit peut-être pas, mais c’est une vérité factuelle. Et votre capacité à accepter cette vérité vous libèrera d’une charge émotionnelle et mentale inutile.

Ensuite, apprenez à accueillir ses émotions, et cela passe tout d’abord par se laisser les ressentir, en les localisant dans notre corps. Demandez-vous : ‘dans quelle partie du corps puis-je ressentir cette émotion, et à quelles sensations puis-je ressentir ? ‘

Je vous invite dans un deuxième temps à nommer vos émotions : est-ce de l’agacement, de la colère, de la tristesse ? C’est pour cela qu’il est important de développer un vocabulaire émotionnel ; vous pouvez dans un premier temps commencer en vous servant de la roue de Plutchik.

L’idée est de laisser ces émotions nous traverser, d’être présent, sans résister, sans se crisper, en ayant confiance d’avoir la capacité de pouvoir les vivre et les surmonter.

Matisse a dit“Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir.”, je vous invite à en faire de même avec votre paysage émotionnel.

Non seulement cela réduira leur impact sur vous, mais cela vous permettra de nourrir le Sage qui est en vous.

L'équipe

Conçu avec amour par Nature et Découvertes, le blog de la Tribu réunit curieux et passionnés, des optimistes dans l’âme désireux de porter un nouveau regard sur le monde.
Il accueille des plumes de Nature et Découvertes et des contributeurs passionnants, occasionnels ou réguliers, blogueurs et spécialistes.

Andréa

Andrea

Créative, écolo, geekette, éternellement optimiste

Audrey

Audrey

Accro aux belles rencontres, aux mille et une curiosités de la vie

Camille

Pleine de vie, positive, à l’affût des tendances

Camille Mange tes légumes

Camille

Blogueuse, Cycliste & Naturopathe

Caroline

Maman aventurière

Julie from Paris

Julie

Communicante engagée, ecolo girl optimiste et naturopathe

julieg

Julie

Aventurière coquette, blogueuse gourmande et éternelle enthousiaste!

Laura Oh my Buddha

Laura

Yogini dans le vent !

Marie-Hélène Place

Passionnée par la pédagogie Montessori, auteur de la collection Balthazar.