zero dechet

Comment passer en mode « Zéro Déchet » dans sa cuisine ?

Lorsque je me suis lancée dans le « Zéro Déchet », j’ai commencé par analyser le contenu de mes poubelles et j’ai très vite compris que le plus gros pourvoyeur de déchets de la maison était la cuisine via les choix alimentaires que je faisais et plus spécifiquement le suremballage des produits que je consommais.

Lorsqu’on veut tendre vers une cuisine « Zéro Déchet », sans non plus devenir extrémiste, trois sujets sont à prendre en compte : l’organisation de la cuisine, les courses et les repas.

 

A quoi ressemble une cuisine « Zéro Déchet » ?

Elle ressemble à une cuisine normale en plus jolie 🙂 Bon ok, il faut changer quelques habitudes mais une fois que c’est fait, vous verrez que ce sera tout comme avant.

 

  • Faire le tri dans vos placards et tiroirs pour vous séparer du superflu, de tout ce que vous avez en double ou en triple et qui ne vous sert à rien. Ce sera autant de temps et de place gagnés qui vous faciliteront la suite.
  • Essayer de remplacer chaque produit jetable par une alternative durable. C’est là que les bonnes idées sont toutes les bienvenues ! Pour ma part j’ai commencé par investir dans quelques contenants en verre pour supprimer le film alimentaire qui recouvrait mes restes et j’ai découpé des petits carrés dans un vieux drap pour arrêter d’acheter de l’essuie-tout. Chez nous, maintenant, c’est Sop’malin ou rien ! Puis, dans un second temps, j’ai réussi à convaincre monsieur de se séparer de la machine à café de Georges pour acheter une belle cafetière italienne sans filtres ni capsules. De mon côté je suis devenue une adepte de l’herboristerie et de la boule à thé pour mes infusions.

 

En route pour des courses en mode «  Zéro Déchet  » !

 

Maintenant que vous avez le reflexe « Zéro Déchet », vous devez appréhender d’aller faire vos courses parce que qui dit courses dit sacs plastiques, emballages divers, tickets de caisse, etc. Bref tout ce qu’on cherche à fuir !!!!

  • Fuyez les grandes surfaces ! Dans ces lieux, tout est suremballé et même les fruits et légumes en vrac doivent obligatoirement être mis dans un sac plastique pour recevoir l’étiquette de la pesée… l’enfer !
  • Procurez-vous (ou fabriquez-vous) des jolis sacs en tissu pour transporter vos courses. De toute manière les sacs en plastique sont maintenant inexistants ou payants donc c’est déjà ça de gagné.
  • Privilégier les achats en vrac, seule alternative à l’emballage à gogo. De plus en plus de magasins proposent de la vente en vrac maintenant. Pensez à prendre vos contenants en verre et remplissez-les directement dans le magasin.
    • Allez au marché le plus possible, c’est l’endroit idéal pour trouver des produits frais, de qualité, de saison et en vrac.

En résumé, on prépare son kit de courses avec un grand panier, des contenants en verre pour le vrac et des sacs en tissus pour le pain ou autres petits aliments. Cela peut paraître effrayant comme ça mais je vous assure que c’est juste une question d’habitude à changer !

 

Prêts pour vous mettre aux fourneaux ?

 

Pour s’alimenter « Zéro Déchet », il n’y a qu’une règle d’or : CUISINER !

Eh oui, pas le choix, pour limiter ses déchets en cuisine il faut se mettre aux fourneaux.

Aïe me direz-vous, mais comment faire, vous n’avez pas le temps… Eh bien encore une fois c’est une question d’organisation (et de priorité bien sûr !)

 

  • Se procurer le matériel efficace et indispensable pour la cuisine. Ce point peut paraître superflu, mais si vous n’avez pas de quoi cuisiner, vous aurez plus de mal à vous y mettre Le minimum que je vous recommande est : un four, un robot multifonction, une cocotte minute ou un cuit vapeur, un épluche-légumes et bien sûr plats, casseroles, poêles et couteaux. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez aussi acquérir une yaourtière pour vos desserts lactés.
  • Optimiser le temps passé en cuisine. Votre temps est précieux, le mien aussi ! Alors ok pour cuisiner parce que c’est plus sain et moins créateur de déchets mais pas 2h par jour c’est impossible. Pour y parvenir il y a plusieurs astuces :
    • cuisinez en grande quantité (vous pourrez ensuite congeler ou manger les restes les jours suivants)
    • le week-end :
      • prendre 1h pour prévoir ses menus et la liste de courses qui va avec, comme ça pas de temps perdu le soir lorsqu’on rentre tard du bureau
      • Anticiper la découpe et la cuisson de certains aliments (devant le film du dimanche soir c’est idéal !)
    • Ne vous mettez pas la pression, lancez-vous dans des recettes simples du type : tartes, gratins, soupes, purées, poêlées ou autres que vous pourrez varier selon l’envie et les produits de saison.

 

Vous avez maintenant quelques billes pour vous lancer à l’assaut de votre cuisine. Cet article est non exhaustif, il donne seulement quelques pistes pour avancer sur le chemin du « Zéro Déchet » ! N’hésitez pas à nous transmettre vos trucs et astuces dans les commentaires et rendez-vous la semaine prochaine pour parler de votre salle de bain !

L'équipe

Conçu avec amour par Nature et Découvertes, le blog de la Tribu réunit curieux et passionnés, des optimistes dans l’âme désireux de porter un nouveau regard sur le monde.
Il accueille des plumes de Nature et Découvertes et des contributeurs passionnants, occasionnels ou réguliers, blogueurs et spécialistes.

Andréa

Andrea

Créative, écolo, geekette, éternellement optimiste

Audrey

Audrey

Accro aux belles rencontres, aux mille et une curiosités de la vie

Camille

Pleine de vie, positive, à l’affût des tendances

Camille Mange tes légumes

Camille

Blogueuse, Cycliste & Naturopathe

Julie from Paris

Julie

Communicante engagée, ecolo girl optimiste et naturopathe

julieg

Julie

Aventurière coquette, blogueuse gourmande et éternelle enthousiaste!

Laura Oh my Buddha

Laura

Yogini dans le vent !

Marie-Hélène Place

Passionnée par la pédagogie Montessori, auteur de la collection Balthazar.