L’été en beauté… naturellement

L’été en beauté… naturellement

 

Calmer et réhydrater la peau exposée au soleil

Faire le lézard au soleil, c’est un vrai plaisir pour le corps et l’esprit. Mais la médaille a son revers, car les effets combinés des rayons ultraviolets, de l’air chaud et de la chaleur déshydratent la peau, accélèrent son vieillissement et favorisent certains cancers. Donc, bien entendu, on se protège avec de la crème solaire sur les parties découvertes. Par chance, on en trouve désormais des versions bio efficaces (Bergasol Bio, Biosolis, Lavera, Gamarde, UVbio, etc). Après l’exposition, on se frictionne avec un peu d’hydrolat de lavande, de camomille ou de menthe. Ils apporteront un petit coup de frais très agréable tout en apaisant la peau échauffée. Ensuite, on applique du gel d’aloès qui va abreuver la peau de ses actifs hydratants et calmer les effets des rayons solaires. Mais si on préfère un toucher plus velouté, on peut aussi réaliser facilement un soin après-solaire maison. On prend une dose de lait corporel dans le creux de la main et on y incorpore au doigt 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de lavandin. On passe ce soin express sur les zones échauffées. Effet calmant et hydratant assuré !

 

 

Faire peau neuve

La peau est bien plus belle et tonique lorsqu’elle est débarrassée des peaux mortes qui l’encombrent. Le gommage corporel mettra donc en valeur votre joli bronzage. Ce soin se pratique une à deux fois par semaine, en effectuant des mouvements circulaires, avec une poudre ou une pâte, et en insistant sur les zones où la peau est la plus épaisse (coudes et genoux notamment). À la plage, lorsque l’on a la chance de fréquenter un rivage de sable fin, on peut en profiter pour faire un gommage à sec. On prend de petites poignées de sable dans les paumes des mains et on les frotte sur les bras, les jambes, les épaules. Mieux vaut tout de même éviter le décolleté, plus fragile. A la maison, il existe tout plein d’autres solutions pour faire un gommage corporel aussi efficace qu’économique (On peut par exemple prendre une poignée de noix de coco ou d’amandes râpées (pour pâtisserie) et la mélanger dans un petit bol avec assez d’huile d’olive pour en faire une pâte, à appliquer aussitôt le mélange réalisé. Le mieux est de pratiquer le gommage dans la douche ou la baignoire, sur la peau déjà humide. Il suffira ensuite de rincer la pâte à l’eau claire.

 

 

Chouchouter ses pieds

Nos pieds nous soutiennent et nous conduisent partout où l’on veut et c’est souvent en vacances que l’on les sollicite le plus. Pour leur accorder les soins qu’ils méritent, on va commencer par s’attaquer au plus dur : la corne. Certes elle forme une protection naturelle, mais elle n’est pas toujours du meilleur effet dans les tongs. Pour y remédier, on commence par « éplucher » les parties les plus épaisses à l’aide d’un coupe-cors. Ce rasoir vendu dans les rayons de pédicure est spécialement conçu pour éviter les blessures. Ensuite, pour peaufiner la remise à neuf, on va recourir au bon vieux bain de pieds. On trempe ceux-ci pendant 5 minutes dans une bassine d’eau tiède additionnée d’un peu de savon noir, qui a la propriété de ramollir la corne et de favoriser l’exfoliation (élimination mécanique des peaux mortes). On sèche les pieds, puis on passe à l’attaque en éliminant la corne à l’aide d’une râpe. Il en existe plusieurs modèles, mais les plus pratiques et efficaces sont en céramique (en pharmacie). On reste raisonnable tout de même, car si on retire trop de corne, le dessous des pieds peut devenir sensibles aux échauffements. On passe ensuite aux ongles que l’on peaufine à l’aide du parfait petit matériel de manucure. Enfin, pour compléter cette remise à neuf des pieds, on passe une crème nourrissante. L’astuce maison consiste à prendre, pour chaque pied, une bonne noisette de base neutre pour le corps et d’y incorporer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de citron (tonique et assainissante) ou de lavandin (décontractante). On masse pour bien faire pénétrer.

 

 

Protéger et réparer ses cheveux

L’été n’est pas vraiment la saison idéale pour les cheveux que le vent, les embruns, le soleil peuvent dessécher. Pour éviter qu’ils ne virent à la botte de paille, on n’hésite pas à protéger quotidiennement les pointes avec un peu d’huile. On garde la main légère, car une toute petite dose suffit. On choisit parmi les plus fines, qui ne vont pas alourdir la chevelure : coco (ou monoï), pépin de raisin, ou les exotiques sapote, kukui, piqui… Au retour de vacances, on passe au programme réparation si nécessaire. Une recette de choix consiste à réaliser un masque à l’avocat (un demi pour cheveux courts ou mi longs, un entier pour cheveux longs). On mixe la chair de l’avocat très finement, car il ne doit pas rester de morceaux, trop difficiles à rincer. On applique cette crème onctueuse sur les cheveux, on couvre d’une serviette et on laisse poser 15 à 20 minutes. On rince soigneusement à l’eau claire et on fait suivre d’un shampooing doux. Si les cheveux sont très abîmés, on n’hésite pas à faire un masque par jour, pendant 4-5 jours de suite. Sinon 1 fois par semaine suffira amplement !

L'équipe

Conçu avec amour par Nature et Découvertes, le blog de la Tribu réunit curieux et passionnés, des optimistes dans l’âme désireux de porter un nouveau regard sur le monde.
Il accueille des plumes de Nature et Découvertes et des contributeurs passionnants, occasionnels ou réguliers, blogueurs et spécialistes.

Sylvie Hampikian

Sylvie Hampikian

Adeline Alternative Montessori

Adeline

Sème et diffuse la bienveillance !

Andréa

Andrea

Créative, écolo, geekette, éternellement optimiste

Anne-Claire

Anne-Claire

Maman bio, green-geekette, accro au homemade

Audrey

Audrey

Accro aux belles rencontres, aux mille et une curiosités de la vie

Blaise

Blaise

Méditation, cultures du monde font partie de ses sujets favoris

Camille

Pleine de vie, positive, à l’affût des tendances

Camille Mange tes légumes

Camille

Blogueuse, Cycliste & Naturopathe

Catherine

Catherine

Aiguise sa curiosité sur les tendances bien-être et de la parentalité

Julie from Paris

Julie

Communicante engagée, ecolo girl optimiste et naturopathe

julieg

Julie

Aventurière coquette, blogueuse gourmande et éternelle enthousiaste!

Laura Oh my Buddha

Laura

Yogini dans le vent !