Quelle alimentation choisir pour avoir un sommeil paisible ?

Quelle alimentation choisir pour avoir un sommeil paisible ?

Avoir un bon sommeil est indispensable car c’est pendant cette phase que le corps va pouvoir éliminer les toxines, se réguler, se recharger et se régénérer.

Si le vôtre n’est pas à la hauteur de vos espérances, il y a forcément une bonne raison, peut-être liée à votre mode de vie, au stress, à des peurs, des douleurs ou bien à votre alimentation. Nous allons plus particulièrement développer ce dernier point.

(Pour travailler sur les autres causes pré-citées, je vous invite à vous rapprocher de votre naturopathe.)

La clé d’un endormissement paisible réside en partie dans le système digestif. Et oui ! Vous n’avez peut-être jamais fait le lien mais une digestion rapide et facile vous permettra un endormissement sans souci et un sommeil de meilleure qualité (et inversement).

Voici mes conseils pour bien digérer votre dîner :

1/ Dîner au minimum 3h avant l’heure de votre coucher.

Selon votre rythme de vie, l’idéal est vers 19h-19h30. L’objectif est d’avoir fini de dîner au moins 3h avant de vous coucher pour laisser le temps à votre estomac d’effectuer le plus gros de son boulot et aux neurotransmetteurs nécessaires au sommeil de se mettre en place.  Et si vous ne pouvez pas manger tôt, pensez toujours que plus votre repas du soir est pris tard, plus il doit être léger !

2/ Manger dans le calme, lentement et bien mastiquer

Pour aider la digestion, je vous conseille vivement de ne pas manger devant un écran ou debout sur un coin de table mais d’essayer plutôt d’être en pleine conscience du moment que vous vivez.

3/ Éviter au maximum :

  • Les excitants : café, thé, alcool, tabac… la caféine diminue le temps de sommeil profond et perturbe le système nerveux, l’alcool diminue le temps de sommeil total et principalement le temps de sommeil paradoxal, le tabac est quant à lui destructeur des ondes de l’endormissement (les ondes alpha) et entretient l’état d’éveil.
  • Les aliments industriels et gras : dénaturés, ils apportent de nombreuses toxines que le corps aura plus de difficultés à éliminer pendant la nuit. En effet, pour avoir un sommeil bien profond, la température de votre corps doit s’abaisser. Or la digestion produit de la chaleur et encore plus lorsqu’on a pris un repas gras, copieux et industriel.
  • La viande rouge : très/trop longue à digérer elle perturbe l’endormissement, voire même la nuit entière.
  • Les sucres à index glycémique élevé : pain blanc, pâtes blanches, biscuits… Tous ces produits ont tendance à provoquer du stress et de l’énervement.

4/ Opter pour la dissociation alimentaire

Pour s’assurer une bonne digestion en toutes circonstances, je vous recommande vivement de dissocier protéines animales et farineux (tel que entrecôte + frites). Si ça vous paraît trop compliqué, faites-le au moins pour le repas du soir afin qu’il soit plus digeste et plus léger.

5/ Éviter les fruits à la fin du repas

Digérés très rapidement, s’ils sont pris en fin de repas ils stagnent au dessus du bol alimentaire et fermentent en attendant d’être assimilés. Ballonnements assurés !-

6/ Remplacer le dessert par une infusion

Pour aider le processus de digestion et/ou se détendre avant d’aller se coucher : verveine, marjolaine, fleur d’oranger, passiflore, basilic, anis vert…

Concrètement, voici mon repas type du soir :

Lorsque je dîne chez moi je compose la plupart du temps mon assiette de la façon suivante :

  • 70% de végétal : en soupe, en salade, en jus, en poêlée… je choisis selon l’envie parmi les fruits et légumes de saison.
  • 30% de protéines faibles (œuf, fromage frais de chèvre, oléagineux, poissons gras)

ou

  • 30% de céréales (riz, quinoa, millet, sarrasin, polenta, pâte à tarte…)

Facile non ?

J’espère que vous vous sentez maintenant un petit peu mieux armés pour essayer d’améliorer la qualité de votre sommeil.

Mais sachez une dernière chose, le programme de votre après-dîner est aussi un moment qu’il faut soigner pour s’assurer une bonne nuit.

Comme vous allez dorénavant dîner 3h avant de vous coucher, il vous reste au minimum 2h pour vous détendre ensuite et vous préparer en douceur à l’endormissement.

Laissez tomber le combo télé, ordi, tablette qui stimule votre cerveau, recule l’heure d’endormissement et le rend plus difficile, au profit d’un peu de lecture, d’une marche digestive si le temps le permet, d’un moment de détente en musique ou toute autre activité relaxante qui vous plaît.

 

Vivement ce soir, n’est-ce pas ? 🙂

L'équipe

Conçu avec amour par Nature et Découvertes, le blog de la Tribu réunit curieux et passionnés, des optimistes dans l’âme désireux de porter un nouveau regard sur le monde.
Il accueille des plumes de Nature et Découvertes et des contributeurs passionnants, occasionnels ou réguliers, blogueurs et spécialistes.

Adeline Alternative Montessori

Adeline

Sème et diffuse la bienveillance !

Andréa

Andrea

Créative, écolo, geekette, éternellement optimiste

Anne-Claire

Anne-Claire

Maman bio, green-geekette, accro au homemade

Audrey

Audrey

Accro aux belles rencontres, aux mille et une curiosités de la vie

Blaise

Blaise

Méditation, cultures du monde font partie de ses sujets favoris

Camille

Pleine de vie, positive, à l’affût des tendances

Camille Mange tes légumes

Camille

Blogueuse, Cycliste & Naturopathe

Catherine

Catherine

Aiguise sa curiosité sur les tendances bien-être et de la parentalité

Julie from Paris

Julie

Communicante engagée, ecolo girl optimiste et naturopathe

julieg

Julie

Aventurière coquette, blogueuse gourmande et éternelle enthousiaste!

Laura Oh my Buddha

Laura

Yogini dans le vent !